degradations

Massacre d’animaux du parc animalier

Mercredi soir, vers 21h00, le maire a été appelé par des riverains promenant leur chien qui lui ont signalé que l’ânesse du parc animalier était en divagation. Parvenu sur les lieux, il a constaté que le portail avait été forcé et que, non seulement l’ânesse avait quitté son enclos, mais que les quatre moutons de Ouessant avaient disparu.

degradations
Les services techniques présentent les animaux massacrés

Appelée sur les lieux, la gendarmerie a constaté avec les élus présents que deux poules d’ornements présentes dans l’enclos avaient été littéralement massacrées à coup de pierre. Craignant pour la sécurité des automobilistes, les élus ont recherchés les ovins jusqu’à 23h00, sans succès. Ce n’est que ce jeudi matin qu’un riverain du parc de loisirs a prévenu les services de la mairie que les moutons étaient dans sa propriété.

Les élus et le personnel des services techniques ne peuvent que déplorer la gratuité et la bêtise de cet acte, alors que la municipalité investit pour permettre aux familles de disposer d’un cadre agréable pour leur loisirs et celui de leurs enfants.