Les promenades

Cette rubrique vous propose une promenade à travers divers quartiers de notre commune, avec un regard sur des lieux souvent méconnus et pourtant toujours dignes d’intérêt, que vous pourrez découvrir au fil de vos balades.

borne_octroi
La borne de l’ancien octroi

Ce petit élément architectural, situé rue de l’Armor, n’est que très rarement photographié par les touristes.
Il s’agit pourtant de la borne de l’ancien octroi, qui marquait la limite entre les communes de Guingamp et de Pabu.

Les services techniques de la commune, sous la houlette de leur responsable, ont entrepris de mettre en valeur des espaces verts existants en améliorant le fleurissement.

Vous pourrez admirer ce petit square sur votre gauche en montant la rue de l’Armor, peu avant le rond-point de l’hôpital, lui aussi entièrement redessiné.

rue_armor
Rue de l’Armor

Autre espace vert récemment nettoyé, réaménagé et replanté, le square De Lattre de Tassigny, se situe au centre du bourg, derrière la bibliothèque municipale.

square_tassigny2
Square de Lattre de Tassigny

En abordant le rond-point dit de «Saint-Loup», à l’amorce de la route en direction de Pontrieux, vous ne manquerez pas de regarder avec attention ce pavillon de garde marquant l’entrée du château de Runevarec, aujourd’hui devenu Lycée rural du Restmeur.

runevarec
Pavillon de garde marquant l’entrée du château de Runevarec

Au village de Kerez, vous irez à la rencontre des anciens potiers. Leurs petites maisons sont encore utilisées de nos jours.La poterie fut une activité florissante jusqu’à la guerre de 1914-1918. Tous les hommes valides partirent à la guerre… La poterie vécut au ralenti et le plomb, nécessaire au vernissage, vint à manquer.

maison_potier
maison de potier

Au XXIè siécle, que retrouverez-vous des potiers de Kerez ou de La Poterie ? Deux ou trois fours effondrés situés sur des terrains privés, des ruines, des débris épars de poteries et quelques épis de faîtage, dont ceux qui sont présents sur le toit de notre église.

Ruines d'un four de potier
Ruines d’un four de potier

Situé juste à côté du château de Munehorre, le village de Saint-Séverin comportait autrefois une chapelle dédiée au saint du même nom.Au milieu du XIXè siècle, elle fut démontée, puis transférée dans le parc du château de Munehorre, où elle se trouve aujourd’hui. Le saint a donné son prénom à plusieurs membres de la famille Bizien, anciens propriétaires du château.

Village de Saint-Séverin
Village de Saint-Séverin

Si vos pas vous portent vers le cimetière de Pabu, vous découvrirez peut-être ce monument funéraire, du au sculpteur lannionais Yves Hernot, qui a été exposé à Paris, lors de l’exposition universelle de 1887.Relativement imposant, il comporte les inscriptions suivantes : « Ici repose le corps de Monsieur Louis Marie de Gouyon de Coypel, époux de Dame Caroline de Quelen, Ancien officier aux volontaires royaux du Morbihan en 1815 et au 17ème chasseurs en 1823, Décédé le 23 février 1871 dans son château de Munehorre dans sa 73è année ». (Fils de Louis et de Anne de Kervin, né en 1798, il est décédé le 23 février 1871 à Pabu).

pierre_tombale
Pierre tombale de Louis Marie de Gouyon de Coypel